Publications

Je veux devenir concepteur de formation

Vous pouvez vous procurer le manuscrit de Grégory MERLIERE : « Je veux devenir concepteur de formation » sur Amazon.

Présentation de l’éditeur

Responsable de centre de formation continue depuis 12 ans, je me suis confronté à mes débuts à des difficultés de conception d’actions de formation. Comment créer un dispositif de formation ? Qu’est-ce qu’un déroulé pédagogique ? Qu’est-ce qu’un objectif de formation ? Quelle est la meilleure méthode pédagogique pour former les adultes ? Aujourd’hui, je vois qu’un grand nombre de nouveaux concepteurs pédagogiques se retrouvent eux-mêmes confrontés à ces interrogations. C’est donc pour aider ces futurs acteurs de la formation continue que j’ai écrit ce manuscrit qui a l’unique prétention de servir de guide, de méthode simple et opérationnelle à toute élaboration de formation.
Avant d’aborder la méthode, il est nécessaire de comprendre l’adulte en apprentissage, quelles sont ses caractéristiques, quelles sont les stratégies facilitantes à mettre en œuvre ? Pour cela, une étude sommaire de l’andragogie permettra une meilleure approche de ce concept d’adulte.
Point de départ de la conception, l’analyse de la demande est essentielle à la création pédagogique, elle nécessite un dialogue permanent avec le commanditaire, une recherche importante d’informations ainsi qu’une étude du cahier des charges approfondie. Pour accompagner ces investigations et structurer ses recherches, le concepteur de formation doit prendre alors son meilleur crayon, son meilleur papier (partenaires essentiels du créateur pédagogique) et écrire ce qu’il a compris de la demande, ce qu’il a découvert, ce qu’il a analysé en utilisant la technique du « Q.Q.O.Q.C.P ».
Construire une action de formation, c’est tout d’abord savoir ce que l’on doit évaluer. En fait, la question à se poser c’est : « Que devrons savoir faire les formés au sortir de la formation ? ». Construire un dispositif de formation consiste à concevoir des objectifs correspondant à quatre champs d’actions différents : les enjeux, les buts, les compétences et les capacités. C’est ce que l’on appel « l’ingénierie par les objectifs ».
Destinée à faciliter le travail du concepteur de formation, cette trame va lui permettre de respecter un ordre logique et établit dans la conception pédagogique. De la création des objectifs de formation, en passant par la détermination du contenu, aux choix des méthodes et techniques pédagogiques, le nouveau concepteur aura pu déterminer la « colonne vertébrale » de son dispositif. Il lui restera alors à déterminer le scénario pédagogique avant de le tester, pour enfin finaliser son travail par l’écriture du programme.
Dernier paragraphe de ce guide : l’évaluation de la formation. La crise économique qui s’est installée – durablement ? – depuis quelques années est devenue prétexte à la réduction des budgets de formation des organisations (entreprises, administrations, associations…). Les demandes de formation se resserrent de plus en plus vers les actions obligatoires ou vers les dispositifs permettant un gain rapide de productivité ou de Chiffre d’affaire.
Cela coûte cher de faire de la formation et cela prend du temps, on ne fait plus de la formation pour faire de la formation, il faut que cela rapporte ! D’où l’importance grandissante de mesurer le retour sur investissement de chaque action de formation.
Maintenant que les nouveaux concepteurs pédagogiques savent créer des dispositifs répondant aux règles établies dans la profession, il leur faut apprendre à devenir formateur. L’ingénierie pédagogique consiste donc à savoir mettre en œuvre tout un ensemble de techniques, outils, comportements, attitudes, gestuelles, facilitant l’apprentissage des adultes au cours de la formation. Cela ne s’improvise pas, il me reste donc à créer maintenant le guide : « Je veux devenir formateur d’adulte ».

Le Sommaire :

  1. La formation des adultes
    1. De la pédagogie à l’andragogie
      • Qu’est-ce qu’un adulte ?
    2. Les courants de l’andragogie
    3. Caractéristiques de l’apprentissage des adultes
    4. La motivation à apprendre
  2. L’analyse de la demande
    1. La technique du « Q.Q.O.Q.C.P »
  3. L’ingénierie par les objectifs
    1. La finalité
    2. Le but
    3. Les objectifs de formation
    4. Les objectifs pédagogiques
    5. Le contenu
    6. Les méthodes et techniques pédagogiques
    7. La méthode affirmative
    8. La méthode interrogative
    9. La méthode active
    10. Zoom sur trois techniques
    11. Comment choisir les techniques pédagogiques ?
    12. Le timing
    13. Le déroulé pédagogique
    14. Le test de la formation
  4. L’évaluation de la formation
    1. La pertinence de l’action
    2. Le niveau d’acquisition des formés
    3. Le degré de transférabilité
    4. L’impact sur les résultats de l’organisation
  5. Le programme de formation